Print’Story – Episode 34

Antoine était arrivé ce matin de bonne heure car il voulait réfléchir tranquillement à tout ce qu’il pourrait mettre dans l’accord d’entreprise qu’il envisageait de proposer aux DP, après avoir prorogé leurs mandats sur les conseils de l’UNIIC. Il allait bien sûr le faire valider par l’UNIIC, mais il lui appartenait dans un premier temps de bien déterminer ce qui lui semblait le plus important. Vouloir tout révolutionner d’un seul coup pourrait braquer certains DP qui sont aussi DS…
Comme Cathy n’était pas encore arrivée, il décida d’aller se prendre un café au distributeur. Il y retrouva Serge et André qui étaient manifestement en train d’échanger sur un sujet pour lequel leurs opinions divergeaient…

– Bonjour messieurs, calmez-vous. Que se passe-t-il ?
– Bonjour monsieur, rien de bien grave, lui répondit Serge.
– Pourtant la discussion semblait animée…
– Bon moi il faut que je prenne mon poste, on en parlera plus tard dit André et je ne veux pas d’histoires.
Serge se lança :
– Il n’y a rien à cacher : avec toutes ces heures supplémentaires dont nous avons déjà parlé, André et d’autres ont beaucoup de repos compensateur (RC) à prendre, mais comme ce n’est pas le moment, je n’ai pas signé les demandes d’André.
– Pourtant il faudra bien que je les prenne, j’ai trois jours en retard ! rétorqua André.
– Écoutez André, j’imagine que vous n’êtes pas pressé à ce point : laissez-nous le temps de remettre en place l’équipe de nuit et vous pourrez les prendre.
– Moi je veux bien Monsieur mais ils sont de l’année dernière et je ne veux pas les perdre. Sinon payez-les-moi.
– Je vais voir ça, je vous donnerai une réponse cette semaine.
– OK, merci, j’y vais.
– Bon, Serge essayez au moins de faire prendre un RC à ceux qui en ont en retard pour calmer les esprits le temps que je trouve une solution. Quand je pense que j’étais venu de bonne heure pour être tranquille … !

Mais au fait :

Sous quelles conditions accorder les RC ?
Comment se calculent-ils ?
Quels sont les délais pour les prendre ?
Peuvent-ils être payés à défaut d’être pris ?
Antoine peut-il en modifier les règles dans l’accord d’entreprise qu’il veut bâtir ?

Pour lire les réponses de l’UNIIC, rendez-vous dans la rubrique dédiée.
Réponses élaborées par Claudine Florange, Juriste en Droit Social à l’UNIIC – claudine.florange@uniic.org