Print’Story – Episode 47

Antoine était abonné à plusieurs hebdomadaires et il profitait généralement du week-end pour se mettre à jour dans leur lecture. Il ne trouvait malheureusement pas toujours le temps de lire tous les articles d’autant qu’il récupérait aussi quelques revues au salon Grand-Voyageur lors de ses déplacements en train. Il sélectionnait donc ceux qui l’intéressaient le plus mais avait de toute façon beaucoup de mal à les mettre au recyclage sans les avoir au moins feuilleté une fois.

C’est d’ailleurs en feuilletant l’une d’entre elles pendant un voyage en train qu’il avait été interpellé par un terme qu’il ne connaissait pas : bleisure. La lecture de l’article lui appris que le mot venait de la contraction de business qui signifie affaires et de leisure signifiant loisirs.

Antoine se souvint alors qu’il devait s’inscrire rapidement au voyage organisé par l’UNIIC pour visiter la Drupa chinoise et se dit qu’il s’agissait bien là d’un exemple de bleisure

Et il avait pris la décision d’y emmener Serge, son Chef de Fabrication. C’était une façon de le remercier pour son implication mais il souhaitait surtout que celui-ci l’aide à trouver les idées et le matériel innovant qui pourraient permettre à l’entreprise de se démarquer.

Mais au fait :
Antoine pouvait-il prétendre à une prise en charge de ces voyages et sous quelles conditions?
À qui s’adresser et comment faire ?

Pour lire les réponses de l’UNIIC, rendez-vous dans la rubrique dédiée.
Réponses élaborées par Mariama BEGUITE, Responsable de la coordination administrative et pédagogique à Agefos PME-CGM