Print’Story – Episode 58

Antoine a reçu une mise en garde de son prestataire chargé de la collecte de ses déchets industriels : « Attention, la première fois qu’il y aura une erreur, nous vous le stipulerons mais en cas de récidive, nous serons dans l’obligation de décoter la totalité de votre benne ».
Si Antoine ne se met pas à l’abri des erreurs de tri, la facture risque d’être salée. Il fait donc le tour de son entreprise et franchement, ça laisse à désirer… D’ailleurs, André le conducteur offset a été honnête avec lui : « La zone déchet est à l’autre bout de l’atelier… Je ne vais pas faire 30km dans la journée pour porter mes pots d’encres vides… »
Antoine ne s’en sort plus. Sa gestion des déchets est devenue une vraie usine à gaz qui lui coûte chère – trop chère lui semble-t-il. Il va tout falloir remettre à plat.
Plein de bonne volonté, Antoine décide de prendre le problème à bras le corps. Mais comment y voir clair à la fois dans l’organisation et dans ses factures tout en étant conforme d’un point de vue réglementaire ? Antoine a besoin d’un coup de main du service environnement de l’UNIIC :

Mais au fait :

Quels sont les types de déchets ?
Qu’est-ce que la responsabilité élargie du producteur (REP) ?
Quelles mesures de traçabilité mettre en place ?
Comment organiser le tri des déchets dans l’entreprise ?
Comment choisir son fournisseur pour le traitement de ses déchets ?
Comment optimiser les coûts que représente la gestion de ses déchets ?

Pour lire les réponses de l’UNIIC, rendez-vous dans la rubrique dédiée.

Réponses élaborées par Matthieu Prevost, Responsable Environnement pour l’UNIIC – matthieu.prevost@uniic.org