Quo Vadis réinvente ses agendas

Moins austère et plus personnalisable que jamais, l’agenda papier doit, selon Quo Vadis, miser sur ses atouts séduction. Une évidence, alors que les outils numériques – smartphones en tête – voient les applications destinées à gérer votre emploi du temps s’imposer chaque jour un peu plus, au détriment des formats papier d’antan… Mais ce ne sont justement pas ces agendas « d’un autre temps » que Quo Vadis met en avant, leur préférant des itérations résolument modernes, personnalisables et foncièrement attrayantes. Les influences sont revendiquées, à l’image des « bullet journals » popularisés sur Instagram, qui sont en vérité moins pratico-pratiques que véritablement charmants.

Destiné aux « esprits créatifs », l’agenda papier hérité du life journal soigne ses couvertures et vous laisse carte blanche…

« Le numérique est infaillible mais il n’apporte pas la dimension émotionnelle du papier » confirmait ainsi Jérôme Nusse (Président des éditions Quo Vadis, groupe Exacompta Clairefontaine) au journal « Les Echos » (voir l’article). Cependant consciente que le numérique grappille des parts de marché de façon continue, la marque se positionnera aussi sur ce segment, tout en gardant cette volonté de proposer quelque chose de plus esthétique et personnalisable qu’une application lambda. Parce qu’on ne renie jamais tout à fait ses racines papier, surtout lorsqu’elles nous ont inculqué la culture du Beau…