0Jours0Heures0Minutes0Secondes

Pour ses 125 ans, l’UNIIC fait son cinéma

Rejoignez-nous vendredi 25 septembre 2020 pour fêter cet événement lors du Congrès de la Filière Graphique 2020 qui pour l’occasion investira le Hangar du Premier Film à Lyon, lieu qui vit naitre en1895, il y aura donc 125 ans également, le cinématographe !

Vous aurez le privilège d’assister à la projection, sur les lieux mêmes du tournage du premier film “La sortie de l’usine Lumière” et découvrirez un lieu magique où furent aussi produites les premières émulsions photographiques à l’origine de nos plaques offset. L’AMI, Atelier Musée de l’imprimerie sis à Malesherbes, en profitera pour vous faire découvrir ou redécouvrir sur grand écran les plus célèbres extraits de films dans lesquels imprimeurs et imprimerie tenaient la vedette.

SYNOPSIS

Intérieur jour – Institut Lumière

Vous avez été frustré par le report de la Drupa ? Venez rencontrer Sabine Geldermann, la Directrice du salon : elle saura vous faire oublier cet épisode en vous présentant avec ferveur  la Drupa version 2021… Autour d’elle les dirigeants des plus grands fournisseurs de matériel graphique et les représentants des fédérations graphiques européennes dresseront l’état des lieux des Industries Graphiques et échangeront avec la salle pour mieux comprendre les problématiques auxquelles nous sommes déjà confrontés mais aussi appréhender celles auxquelles nous devrons faire face dans les années à venir.

Consolider la reprise par la diversification : ce sera le thème d’une table-ronde qui réunira les meilleurs experts du sujet parmi lesquels ceux de l’OPCO-EP; grâce à eux vous découvrirez les nouveaux dispositifs de formation dédiés et vous pourrez les questionner pour vous éviter de passer à côté de ces opportunités qui vous sont accessibles.

Pour nous fixer les esprits, Bernard Trichot, Directeur de l’IDEP, nous présentera les derniers « Regards sur les marchés de la communication graphique » de l’IDEP : des chiffres pas toujours sympas mais très utiles…

L’imprimé publicitaire souffre d’une image relativement dégradée et pourtant, c’est un pourvoyeur efficace de trafic en magasin. Même si la fin des imprimés toutes boites n’est pas pour demain c’est en prenant en compte de nombreuses  problématiques  (contraintes environnementales, baisse de la volumétrie,  consommation responsable, nouveaux parcours d’achat, nouvelles expériences clients…) que des acteurs de la grande distribution on décidé de rapatrier en France l’impression de leurs prospectus. À toutes ces questions relatives à la relocalisation et au soutien de l’économie (ces idées ne sont-elles que de pures conséquences de la crise sanitaire ?), les grands patrons de la grande distribution répondront pendant cette table-ronde avec les principaux fournisseurs papetiers et Cees Verweij, Président d’Intergraf qui nous présentera les actions menées en Europe pour défendre le « door drops ».

L’industrie européenne de l’imprimerie est confrontée à un double défi en matière de recrutement: attirer une nouvelle génération dans le secteur, mais aussi s’assurer que les études d’EFP appropriées sont entreprises afin que les nouvelles recrues acquièrent les compétences techniques nécessaires dans une technologie en constante évolution :
Beatrice Klose, Déléguée Générale d’Intergraf nous dévoilera les tendances et objectifs de l’étude européenne PYF (Print Your Futur) ; cette enquête fait partie du projet financé par l’UE, «Imprimez votre avenir», coordonnée par Intergraf et UNI Europa Graphical, avec le soutien d’une équipe d’experts nationaux. Il s’agit d’attirer une nouvelle main-d’œuvre qualifiée pour des emplois de qualité dans l’industrie graphique européenne.

Mesurer les conséquences du confinement et évaluer leurs approches pour la reprise d’activité : les dirigeants de trente entreprises représentatives nous ont livré leur vécu et la vision qu’ils se faisaient de l’avenir à court et moyen terme des rapports sociaux et des conséquences organisationnelles de la crise. Un état des lieux intéressant après la sidération, une réflexion fondée sur le rapport au temps, à la distance, au partage et à l’exploitation de données qui modifient l’environnement interne et externe des entreprises. Cela les a conduits aussi à s’interroger sur le management de la connaissance : concept très en vogue dans d’autres secteurs, cette approche se développe chez les « néo imprimeurs » qui ont su chez nous instaurer un climat et un management par projets qui a peu été affecté par la pandémie grâce aussi à la polycompétence de leurs salariés. Ils nous en parleront lors de cette dernière table-ronde.

Ce 125éme anniversaire sera aussi l’occasion de porter sur les fonts baptismaux la toute nouvelle Confédération graphique : elle n’aura pas un an mais sera un acteur majeur pour toute la filière à l’avenir. Pascal Bovero, Délégué Général de l’Uniic, vous expliquera pourquoi et comment lors des signatures officielles.

INSTITUT LUMIÈRE

Voilà 125 ans les frères Lumière tournaient leur premier film et voilà 125 ans l’UNIIC voyait le jour. Deux anniversaires que nous fêterons conjointement à l’institut Lumière qui accueillit le tournage (premier tournage) des frères Lumière. Pour les cinéphiles, c’est ici que tout a commencé. Le Cinématographe est né rue du Premier-Film,  au centre du quartier Monplaisir de Lyon, où subsistent aujourd’hui seulement le hangar des usines et la Villa Lumière qui dresse son imposante silhouette. Le Musée Lumière rend hommage à Louis et Auguste et y présente leurs plus belles trouvailles dans le décor élégant de la demeure familiale, entre plafonds ouvragés, escalier monumental et verrière du jardin d’hiver.

EN SAVOIR PLUS

IMPRIMÉ & CINÉMA

Pour vous faire patienter jusqu’au 25 septembre nous vous proposons quelques articles évoquant les liens entre imprimé et cinéma. Affiches, codes couleur, typographie, illustrateurs, les passerelles ne manquent pas…

Comment venir ?

Institut Lumière – 25 rue du Premier Film, 69008 Lyon

Accès Routier
– De Paris : périphérique Sud sortie Grange Blanche, suivre Lyon centre
– De Marseille : Lyon Centre puis rive gauche, sur l’avenue Berthelot, prendre direction Monplaisir, avenue des frères Lumière.

Gare
L’Institut Lumière est situé à 10 mn de la gare de la Part-Dieu et à 15 mn de la gare de Perrache.

Parking
– Parking muncipal gratuit (54 places) : attenant au Hangar du Premier-Film

Transports en commun
– Métro Ligne D – Station Monplaisir Lumière
– Bus C16 Arrêt Monplaisir Lumière ou Place Ambroise Courtois

En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer