L’épidémie de Covid-19 étant bel et bien là et les mesures d’urgence s’étendant largement aux entreprises, voici quelques informations essentielles utiles pour votre entreprise. Mise à jour le 26/03/2020

PROTECTION DES SALARIES

Dans le cadre de la gestion de la crise épidémique coronavirus – COVID-19, le ministère du Travail publie à destination des employeurs, une plaquette d’information sur les mesures à prendre pour protéger la santé de leurs salariés.

AFFICHAGE DANS L’ENTREPRISE

Nous vous proposons quelques affiches qui vous seront utiles à l’information des salariés et des visiteurs :

GEL HYDRO ALCOOLIQUE

Une plateforme a été créé pour mettre en relation les fabricants et clients de gel hydroalcoolique par la Direction Générale des Entreprises du ministère de l’Économie et des Finances a soutenu la mise en place d’une plateforme en B2B permettant de mettre en relation les fabricants et les clients de gels hydro-alcooliques.

Cette plate-forme permet aussi de favoriser la rencontre entre les fabricants de gels hydro alcooliques et les fournisseurs de matières premières ou encore avec certains réseaux de logistique et de distribution.

Cette plateforme, désormais opérationnelle, a été créée par la société MIRAKL, spécialisée dans ce type de prestation. A terme, la plateforme a vocation à proposer également la vente en ligne d’autres produits de santé (masques, gants, respirateurs, etc.). Attention la commande minimum est de 1 000 flacons.

Pour tout complément d’information, vous pouvez contacter Chantal Richardeau, Responsable HSE de l’UNIIC.


SANTÉ DANS L’ENTREPRISE

Plusieurs types de coronavirus diffèrent des virus grippaux qui ne connaissent que les cellules respiratoires. Dans le cadre du coronavirus actuel les organes atteints, fortement endommagés, peuvent entraîner des défaillances pulmonaires sévères, qui entraînent des détresses respiratoires. Les patients sont parfois victimes d’insuffisances rénales, voire des défaillances cardiaques.

Si votre entreprise est économiquement liée à des pays étrangers déjà fortement impactés par le virus, il conviendra de mettre en place un plan de continuité.

Si vos relations commerciales impliquent que vous soyez en relation avec une région à risque, dont les autorités tiennent des listes à jour, vos salariés demeureront chez eux un certain temps. Si un problème de santé sévit, les consignes d’hygiène doivent être scrupuleusement respectées, en évitant de se rendre sur son lieu de travail, en cas de symptômes avérés tels que fièvre ou toux. Se rappeler que l’on fait appel aux services sanitaires (15) tels que le Samu pour se déclarer.

La prévention a un sens et peut influer sur le développement de l’épidémie, chacun est responsable de son entourage :

  • On proscrit la poignée de main qui sera remplacée par un sourire
  • On se lave les mains après tout contact, notamment, réception de marchandises/courriers, avant de manger, après un passage aux toilettes. Le lavage des mains est suivi d’un séchage avec des essuie-mains jetables ou à l’air chaud, une solution alcoolisée peut remplacer le lavage des mains, dans certains cas : ex. tirer de l’argent au distributeur. Les gants sont une solution dans les transports en commun.

Le ministre de la santé de préciser “Le masque est inutile si vous n’êtes pas malade, si vous n’avez pas été au contact proche de personnes malades et que le port du masque ne vous a pas été recommandé”, “l’essentiel des contaminations se fait par les mains”.

Et pour tout complément d’information ou question, vous pouvez contacter Chantal Richardeau, Responsable HSE de l’UNIIC.